René Dereuddre

 

René Dereuddre est né le 22 juin 1930 à Bully-les-mines. Il signe sa première licence à l’ESB le 1er juin 1942 comme « sous-minime ».

En 1944, alors agé de 14 ans, il entre aux ateliers centraux de Bully et, parallèlement, poursuit sa carrière à l’ESB.

En 1946, il remporte la Coupe du Nord Junior et en 1947, il intègre l’équipe première. Il y jouera 3 saisons au cours desquelles il sera régulièrement sélectionné en Equipe du Nord.

 

Repéré par le CO Roubaix-Tourcoing, l’un des grands clubs du Nord, il quitte les Ateliers Centraux de Bully en 1950 pour tenter sa chance comme footballeur professionnel. Il s’imposa rapidement au poste de milieu offensif ou attaquant, inter comme on disait à l’époque.

Le CORT, sacré champion de France 3 ans plus tôt, figure désormais dans le ventre mou de la D1 mais permettra à René de lancer véritablement sa carrière de footballeur.

René marque et fait marquer, il devient rapidement un titulaire indiscutable. Lors de sa première saison,  il inscrit 7 buts en 25 matchs. Le CORT termine 10ème puis 8ème la saison suivante.

 

Le grand souvenir de cette époque roubaisienne restera la victoire 3-1 à Madrid en mai 1952 face à l’Atletico devant 55000 spectateurs.

 

En décembre 1952, René Dereuddre rejoint le Toulouse FC, alors entrainé par un ancien bullygeois : Jules Bigot. Il marquera 15 buts et le TFC sera sacré champion de D2 quelques mois plus tard.

 

Les excellentes prestations de René Dereuddre emmèneront le TFC à la 4e place du championnat 1953-54 et l’année suivante, les toulousains termineront 2e derrière l’intouchable Stade de Reims de Raymond Kopa.

 

La saison 1956-57 sera la meilleure de sa période toulousaine. René a 27 ans et il est au sommet de son art. Véritable maitre à jouer de l’équipe, il forme une paire redoutable avec l’argentin Eduardo Di Loreto (ils marqueront respectivement 17 et 21 buts chacun cette année-là).

En finale de la coupe de France, le TFC affronte le SCO Angers. René marquera cette finale de son empreinte en marquant les 2 premiers buts toulousains et le TFC s’imposera 6-3.

 

A l’intersaison 1957, il retrouve le nord en signant au Racing Club de Lens. Les Sang et Or réalise une saison moyenne en terminant 11e du championnat et seront éliminés en demi-finale de la Coupe de France par Reims. A titre personnel, René déçoit en n’inscrivant que 6 petits buts.

 

La saison suivante, il signe au SCO Angers qui vient de finir 4e du précédent championnat. Il joue les 38 matchs de championnat et inscrit 9 buts. Le SCO termine 7e. Dereuddre joue ensuite les 9 premiers matchs de la saison 59 avant de filer chez le voisin nantais.

 

 

Le FC Nantes, alors en tête de la D2, rêve d’accession er recrute des joueurs de renom. Malheureusement, les canaris ne termineront qu’à la 8e place et la saison suivante ne sera guère meilleure. Le FC Nantes prépare alors sa révolution et José Arribas, en arrivant à la tête de l’équipe, met l’accent sur le renforcement de la défense. Lors de la période des transferts, René est vendu pour équilibrer les comptes.

 

A 31 ans, René rejoint un FC Grenoble tout juste relégué en D2 mais plein d’ambition. Véritable star de l’équipe, René participe grandement au titre de D2 et retrouve l’élite à 32 ans. Malheureusement, la saison suivante, le FC Grenoble termine 17e et retrouve la D2. La 6e place de D2 obtenu en 1964 sonne la fin de carrière de René.

 

 

Agé de 33 ans et ayant passé ses diplômes d’entraineur, il prend la direction de l’US Le Mans pour un poste d’entraineur-joueur. Il jouera encore 4 saisons avant de se consacrer entièrement à son rôle d’entraineur jusqu’en 1976.

Sous sa baguette, le club monte de la CFA à la D2 en 1970, niveau où il se maintiendra pendant 4 saisons. En 1972, il reçoit le titre honorifique de meilleur entraineur de D2.

 

En 1976, il met un terme à sa carrière footballistique et entre au service des sports de la ville du Mans. Il s’éteint le16 avril 2008.

 

La vie en Bleu

René a déjà été sélectionné par le passé en Equipe de France militaire et en Equipe de France B.

 

 

Le 30 mai 1954, alors que la Coupe du Monde en Suisse se profile, René connait sa première sélection chez les A à l’occasion d’un match amical face à la Belgique au Heysel. 5 nordistes font ce jour-là partie de l’Equipe de France : Ruminski, Kopa, Vincent, Dereuddre et Strappe, un autre bullygeois.

 

Gaston Barreau, le sélectionneur de l’époque, est séduit par la prestation de René et décide de l’emmener en Suisse. René jouera les 2 matchs de l’Equipe de France lors de cette coupe du Monde : une défaite face à la Yougoslavie (0-1) et une victoire face au Mexique (3-2). La France se fait sortir dès le premier tour.

La délégation française
(Dereuddre est parmi les joueurs tout en haut et tout à droite)

Sa carrière internationale coïncidera avec sa période toulousaine et au total, René portera à six reprises le maillot bleu de 1954 à 1957.

Le 17 octobre 1954, il prend part à l’un des plus grands exploits du football français en allant battre 3-1 les champions du monde allemand chez eux devant 85000 spectateurs.

Le 11 novembre 1954, il affronte la Belgique à Colombes pour un match nul 2-2.

Devant faire face à une rude concurrence au milieu de terrain de l’équipe de France, il revêtira une dernière fois le maillot bleu le 2 juin 1957 pour une large victoire 8-0 face à l’Islande.

 

Le bilan

Palmarès

  • International français à 6 reprises de 1954 à 1957
  • Vainqueur de la Coupe de France en 1957
  • Champion de D2 en 1953 et 1962

 

Bilan en club  

René DEREUDDRE a joué 308 matchs en D1 sous les couleurs de 5 clubs différents.

Au total, il a marqué 73 buts en D1.

 

Saison

Club

Division

Classement

Nb matchs

Nb buts

1946-50

ES Bully

 

 

 

 

1950-51

CORT Roubaix

D1

10e

25

7

1951-52

CORT Roubaix

D1

8e

32

8

1952-53

CORT Roubaix

D1

15e

11

3

1952-53

Toulouse FC

D2

1er

19

15

1953-54

Toulouse FC

D1

4e

34

10

1954-55

Toulouse FC

D1

2e

33

9

1955-56

Toulouse FC

D1

7e

34

8

1956-57

Toulouse FC

D1

8e

30

13

1957-58

RC Lens

D1

11e

30

6

1958-59

SCO Angers

D1

7e

38

9

1959-60

SCO Angers

D1

 

9

1

1959-60

FC Nantes

D2

8e

26

6

1960-61

FC Nantes

D2

11e

30

 

1961-62

FC Grenoble

D2

1er

31

6

1962-63

FC Grenoble

D1

17e

33

 

1963-64

FC Grenoble

D2

6e

30

2

1964-67

US Le Mans (entraineur-joueur)

 

 

 

 

 1967-76

 US Le Mans

(entraineur)

 

 

 

 

  

Bilan en sélection

 

AVIS AUX PARENTS ET AUX SUPPORTERS

Afin de rendre le site encore plus attrayant, n'hésitez pas à prendre photos ou même vidéos de matchs de toute catégorie ou d'évenements liés au club et les envoyer à esbully@footeo.com.

Elles seront publiées et feront le bonheur de tous.

D'avance merci